Brian Tinder

Brian Tinder

Notre américain, notre ami, un nouvel amoureux de la région

“J’ai fait mon premier podium européen –  de plus empreint d’histoire de la montagne – et j’ai eu ainsi l’une des expériences de course les plus extraordinaire de toute ma vie.”

Brian Tinder est arrivé un peu par hasard à Champéry, invité à découvrir la Vallée d’Illiez et ses belles et majestueuses Dents-du-Midi par Doug Mayer, un ami qui lui a proposé de découvrir son aventure lors de la première activité de runthealps.com. Brian est un homme incroyablement gentil, toujours de bonne humeur et volontaire. Il nous a fait l’honneur enthousiaste d’accepter d’être notre ambassadeur et surtout de lier tous les contacts possibles entre les Etats-Unis et notre comité.

Dès son arrivée, Brian a brillé sur le Podium! Cet athlète de chez Nathan Sports Ultra Running, fait son premier podium européen et partage son histoire ci-dessous::

Lorsque je suis descendu de l’avion à Genève, en Suisse, j’ai rapidement réalisé que ce ne serait pas la même expérience que j’avais eu trois semaines avant en France. Je reconnus rapidement mon hôte et lui donnai un baiser sur chaque joue, comme j’avais l’habitude en France. … Apparemment, la Suisse n’a pas vraiment le même salut même si nous étions techniquement à seulement quelques heures de Chamonix, en France. Gil Caillet-Bois n’était pas seulement mon hôte pour la semaine prochaine mais aussi le directeur de course du Trail des Dents Du Midi, la course que je devais courir dans quelques jours.

Plus tôt cette année, Gil m’avait envoyé une invitation à venir courir le Trail des Dents Du Midi (DDM). Je n’avais jamais entendu parler de la course et j’étais curieux de ce que l’invitation de Gil impliquait réellement. Après avoir travaillé sur les détails et récupéré rapidement de la CCC 100K (une course à Chamonix, en France, qui accompagne le célèbre UTMB trois semaines avant), j’ai été installé dans un hôtel de charme de 18 chambres appelé Art.Boutique.Hotel Beau Sejour dans un petit village de montagne Appelé Champéry. Une famille merveilleuse possède l’hôtel, et ils m’ont nourri ainsi que les autres clients de course, avec un petit déjeuner et un dîner charmant tous les jours.

Ma coéquipière de Nathan Sports Connie Gardner et moi avons exploré la région pour la semaine. Gil nous a emmenés à Zermatt pour voir le Matterhorn. On m’a demandé si j’avais déjà rencontré Manu? J’ai vite appris que Manu n’est pas seulement une légende locale, mais aussi le champion en titre de deux ans de la course. Il a également détenu le record du monde vertical K (kilomètre).

J’ai appris que le DDM est la plus ancienne course de Trail en Europe. J’ai vu la riche histoire toute la semaine car nous avons aidé à marquer les sentiers et à connaître certains des «vieux gars». J’ai appris que le père de Gil a couru la course une incroyable 40aine de fois! Je me suis vraiment senti en compagnie de l’histoire.

Le DDM est une course de 57 kilomètres avec 4200 mètres de gain vertical (soit près de 14 000 pieds). La veille du départ, je me suis présenté à Manu et j’ai prévu de le garder en vue. La course commence par traverser Champéry. (A en juger par les spectateurs, il semble que la population de la ville ait doublé pour l’événement.) Me sentant grand, j’ai rapidement monté les sentiers vers les Dents du Midi. J’étais dans la crainte de la vitesse à laquelle Manu pourrait grimper. J’ai déplacé mon attention sur les vues impressionnantes. Sur les tronçons les plus escarpés, il se traînait à quatre pattes et remontait la pente comme un animal; C’était quelque chose que je n’avais jamais vu auparavant. Incroyable!

J’ai tracé sur ces sentiers lisse jusqu’au lac. La troisième place était juste sur mes talons et donc j’ai fait de mon mieux pour créer un écart. La dernière montée de la journée a commencé par un sentier qui semblait disparaître dans les falaises. Tout ce que je pouvais voir était une énorme falaise devant et un seuil entre deux sommets majestueux au-dessus. Je m’arrêtai pour regarder où ma piste m’emmènerait. Je ne pouvais voir aucun sentier ou retour à la hausse. Tout ce que je pouvais voir étaient des corps minuscules escalader cette “falaise” devant moi. Je me suis vite rendu compte de ce qui était vraiment à venir: Un chemin enchaîné avec des cordes boulonnées aux rochers. Whoa. Je riais à voix haute en pensant à l’émerveillement pur de cela. Je me suis dit: “Je suis en Suisse pour courir une course qui est plus raide que tout ce que j’ai jamais exécuté!” ?? 

Au moment où j’ai surmonté ce qui s’appelle le “Pas d’Encel”, l’équipe de la course m’a dit quelque chose en français puis en allemand, je secouais toujours la tête. J’ai demandé, “anglais?” ?? Ils ont ensuite dit que Manu avait 7 minutes d’avance. J’avais environ 6 à 7 miles à continuer sur une sinueuse descente. J’ai continué à laisser mes jambes récupérer un peu de la montée. Je n’arrivais pas loin, cependant, avant que le sentier ne devienne une falaise qui reflétait l’ascension technique. Il y avait des “rangers” stationnés sur la falaise pour aider les gens vers le bas. Cordes protégées contre les chutes sur le bord. Et à travers tout cela, je ne pouvais penser à rattraper Manu. J’ai attrapé la corde vers l’avant et ai fait des sauts comme si j’étais dans un “style australien.” Je me suis donné de bonnes brûlures de corde. Les «rangers» m’ont crié en français. Je pensais qu’ils m’accompagnaient en m’accrochant à la falaise; J’ai appris plus tard qu’ils étaient là pour s’assurer que les gens ne couraient pas aussi téméraire que moi. Je ne parle pas le français donc tout a été pardonné…

Avec moins d’un mille à parcourir, j’ai marché sur le gaz pendant que j’abattais sur les chemins forestiers boisés vers la finition à Champéry. Je n’ai jamais vu Manu avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée. J’ai terminé deuxième en un temps de 6 heures 44 minutes, à seulement 3,5 minutes de Manu.

J’ai fait mon premier podium européen –  de plus empreint d’histoire de la montagne – et j’ai eu ainsi l’une des expériences de course les plus extraordinaire de toute ma vie.

MY SESSIONS

Powered by Khore by Showthemes