DDM | 32 Initiation au Trail

DDM | 32

L’INITIATIC – La face cachée des Dents-du-Midi 

“Le DDM pour les amateurs, initiez-vous au DDM Trail avec le parcours de la Face cachée des Dents-du-Midi”

Ce Parcours initiatic du Trail des Dents-du-midi comprend 32km de distance et comporte 2100 mètre de dénivelé positif.
Le départ se fait depuis le village de Vérossaz et l’arrivée est à Champéry.

Départ à 11h00.

Parcours – Télécharger le ROADBOOK

Trace GPX | Tracedetrail.fr : Cliquez ici



Première partie

Vérossaz – Salanfe

Coureurs

Pour les trailers du grand tour, ce départ de Vérossaz pourrait être difficile. En effet, c’est accompagné de relayeurs frais qu’ils effectueront les premiers pas sur le chemin du « Pétolet » pour rejoindre la route du terrain de foot. Après quelques minutes sur le goudron, vous retrouverez un chemin forestier (et quelques lamas sur votre droite) vous conduisant en direction de Mex.

Soyez attentif car c’est un sentier en descente sur la gauche qui vous ramène sur le chemin original du tour des Dents-du-Midi et son passage roulant vers Mex. Après environ 5 km et 450m de dénivelé supplémentaires, le village se dessine devant vous. Après la traversée en descente du « vieux » village, vous rejoindrez la route du barrage de St-Barthélémy, dernier moment de respiration avant la fameuse montée du col du Jorat.

Les 1000m de dénivelé pour quelques 5 km qui vous attendent en ont fatigué plus d’un ! Pour la soif, une fontaine est heureusement là en milieu d’ascension. Ne la manquait pas, il reste encore du chemin jusqu’à Salanfe. Pour les meilleurs, la course s’y jouera certainement. La vue qui vous attend est le meilleur moyen de vous faire oublier la fatigue : à couper le souffle ! N’hésitez pas à en profiter avant d’attaquer la descente sur Salanfe et son ravitaillement. Aline, Délphine et toute l’équipe vous feront oublier … qu’il ne reste plus que 15 km.

Accompagnants

Mex et sa vue sur toute la plaine du Rhône sera l’endroit parfait pour motiver tous les coureurs avant la montée du col du Jorat, certainement la plus grosse difficulté du parcours.

D’ailleurs, si le cœur vous en dit, nous vous proposons de profiter également de la vue imprenable sur le lac de Salanfe et toute la chaîne de montagnes environnantes en effectuant vous même ce passage du col du Jorat, mythe du tour des Dents-du-Midi.

Que vous veniez du col du Jorat ou de Van d’en Haut, l’auberge de Salanfe et son lac est une destination incontournable. Fabienne et Nicolas vous attendent de pied ferme avec leur terrasse panoramique et leur carte pour petites ou grandes faims.

 


Seconde partie

Salanfe – Cabane de Susanfe

Coureurs

C’est le long du lac de Salanfe que vous aborderez la dernière montée de la journée. 1 km de plat environ pour se remettre en jambe avant que le sentier sur votre droite ne se redresse sur… quelques mètres avant un nouveau faux-plat montant vous amenant au pied du col de Susanfe.

Dès les premiers mètres, l’ambiance change et vous abordez maintenant la partie la plus montagne du parcours. Un peu moins de 600m de denivelé et 3km pour une montée comme nous les aimons : belle, technique juste ce qu’il faut et un passage lunaire comme cerise sur le gâteau. Pour les parties plus « difficiles », pas de problème, les guides auront préparé le terrain.

Il faudra bien l’ambiance particulière du col de Susanfe et la proximité de la Haute Cime (sur votre droite), pour vous faire oublier que 12km et 1500m de dénivelé négatifs vous attendent.

D’abord facile et agréable, la descente se fait rapidement plus technique et irrégulière une fois engagé dans le vallon de Susanfe. Il vous faudra encore 2 km pour atteindre la cabane de Susanfe et profiter de l’accueil chaleureux et souriant de Fabienne.

Accompagnants

Depuis Salanfe, l’accès au parcours est tout de suite plus « montagne ».

Cela ne doit pas vous retenir de monter au col de Susanfe, soit depuis Champéry, soit depuis Van d’en Haut et de profiter ainsi d’un chemin sécurisé.

Vous pourriez même profiter de l’occasion pour effectuer l’ascension de la Haute Cime, sommet emblématique de la région.

 


Troisième partie

Cabane de Susanfe – Champéry

Coureurs

Aussi agréable soit-elle, il faut bien se résoudre à quitter la cabane de Susanfe et son équipe.

Après un peu plus de 1 km, le Pas d’Encel n’attend plus que vous. Lieu redouté par certains, attendus par d’autres (certes plus rares), il laissera un souvenir à chacun. Les guides seront présents pour vous assurer dans cette dernière portion technique. Encore quelques minutes et vous apercevrez le dernier ravitaillement de Bonavau animé par Fabrice et son équipe.

Plus que 500m de dénivelé et 6km pour l’arrivée à Champéry. Une dernière descente dans la forêt, le passage au Grand-Paradis et le « chemin des poussettes », parcouru quelques heures plus tôt, vous ramènent dans la rue principale de Champéry. Les douleurs sont oubliées, les jambes se font plus légères et c’est sous les applaudissements des spectateurs que vous passez la ligne d’arrivée.

Accompagnants

Depuis Salanfe, l’accès au parcours est tout de suite plus « montagne ».

Cela ne doit pas vous retenir de monter au col de Susanfe, soit depuis Champéry, soit depuis Van d’en Haut et de profiter ainsi d’un chemin sécurisé.

Vous pourriez même profiter de l’occasion pour effectuer l’ascension de la Haute Cime, sommet emblématique de la région.

 

MY SESSIONS

Powered by Khore by Showthemes